vendredi 25 septembre 2009

Le gâteau (avec de la gnôle dedans)

Je vous avais promis un gâteau. Le voici. Il fallait un gâteau transportable, qui se fait la veille, pas compliqué, parce qu'en moment je n'ai pas le temps, qui ne fait pas trop grossir (pas comme cet excellent gâteau au chocolat), et à la hauteur des convives prestigieux qui allaient le manger. Whoah, le cahier des charges.

Bon, il est temps d'avouer que je me suis contentée de reprendre une recette éprouvée par à peu près 80% du world wide web, ou quelque chose comme ça, et encore, je n'ai fait qu'une moitié de la recette parce que j'avais trop la flemme de faire des courses pour acheter un oeuf de plus et des amandes effilées. En fait, dans la recette initiale, il y a une petite manip pour faire un dessus croustillant aux amandes. Ca avait l'air très bon, mais le gâteau va faire une heure de vélo dans une sacoche, donc, soyons réalistes, en plus d'être fainéants : un peu de sucre en poudre suffira.

La merveille est ici, chez Eryn, et pour les fainéants du clic, je me permets de recopier la recette. Cela dit, vous feriez mieux d'aller faire un tour chez elle, d'une part parce que la recette n'est pas de moi, et surtout parce qu'il y a aussi sur son blog d'autres gâteaux, du caramel spectaculaire, et plein d'autres bonnes choses.


Ingrédients

- 7 pommes moyennes
- 2 oeufs ( légèrement battus )
- 60 g de farine
- 70 g de sucre
- 9 cl de lait
- 2 cuillerée à soupe d'huile d'olive
- la moitié d'une petite bouteille d'eau de vie de poire
- 1 sachet de levure chimique

Préparation

- Mélanger toutes les poudres soigneusement.
- Ajouter tous les liquides, mélanger d'abord doucement, puis au fouet électrique, pour obtenir une pâte liquide et pleine de bulles.
- Peler les pommes, les couper en quartiers, ôter les pépins, et les couper en tranches extrêmement fines (un millimètre, c'est vraiment le maximum, et c'est même un peu épais).
- Jeter au fur et à mesure les rondelles de pomme dans la pâte.
- Normalement, à la fin, on ne doit presque plus voir de pâte, il doit y avoir surtout des bouts de pommes imbibés d'un peu de pâte. C'est pour ça que le gâteau est surnommé "gâteau invisible".
- Verser le tout dans un moule à manqué beurré, bien tasser, et enfourner dans un four préchauffé à 200°C pendant 25 minutes.
- Normalement, c'est à ce moment qu'on s'occupe du truc croustillant aux amandes. Moi, j'ai juste sorti le gâteau du four, et je l'ai saupoudré de sucre.
- Ensuite, le gâteau retourne dormir dans le four 10 minutes supplémentaires.
- Il doit refroidir dans son moule avant toute opération de démoulage. Il paraît que c'est meilleur le lendemain, mais je ne l'ai mangé que le lendemain, donc pas de point de vue sur la question.


8 commentaires:

Anonyme a dit…

AAAh, le voici, "the famous one" :-)
Une question de goût stp : la gnôle de poire, ça ne jure pas au final avec les pommes ?
Remarque, il semble que L'Invité Prestigieux (dont nous tairons le nom) ait apprécié quoi qu'il en soit, hé hé.
Mme Follette

Grand Chef a dit…

la moitié d'une petite bouteille d'eau de vie: c'est quoi, pour toi, une petite bouteille? (pour moi c'est 37,5 cl, alors ça me paraît beaucoup au final!)

Le coyote a dit…

Mme Follette : je pense que cela aurait été encore meilleur avec de la gnôle de pommes, mais tout le monde était content. Surtout, j'ai fait avec les moyens du bord, disponibles à la maison à 21h...
Grand Chef, ouh, non non. C'est une de ces toutes petites bouteilles qu'on trouve dans un panier de cadeaux d'un terroir, donc dix fois moins ! Au final, ça fait 2cl d'eau de vie.

Anonyme a dit…

Ooooh, serais-je devenue daltonienne ou bien le blog est devenu vert ?
Mme Follette

Le coyote a dit…

Oui, je fais des essais. Peut-être même un changement radical en vue.

La Fouine ... a dit…

Moi, je vois un relooking en bleu et j'aime bien le résultat.

Le coyote a dit…

Contente que ça te plaise, La Fouine. Je réfléchis à d'autres nouveautés.

La table lorraine d'Amélie a dit…

Sympa ce gâteau, on adore les gateaux aux fruits à la maison. J'ai aussi des assortiments de petites bouteilles, c'est pratique, il y a un peu de tout.
Amélie

Nombre total de pages vues