vendredi 15 février 2008

burger day !!!

Aujourd'hui c'est le burger day. On savate Ronald partout sur internet grâce à la bonne initiative d'Anaik (c'est quand le kebab day ?).

J'ai carrément fait deux sortes de burger (y a pas un truc dans les fast foods pour avoir un deuxième burger ? ben là c'est pareil). J'ai fait des petits pains en suivant scrupuleusement la recette du confit c'est pas gras, à part que j'ai mis de l'huile d'olive à la place du beurre, que j'ai du rajouter au moins 100g de farine parce que je n'arrivais pas à faire quoi que ce soit de la pâte (trop liquide), et que je n'ai jamais réussi à faire tenir les graines de sésame sur les petits pains, pourtant j'ai bien appuyé (je les ai mises sur les pains crus avant qu'ils ne lèvent, donc tout aurait du bien se passer). Bon. Tout ça c'est finalement assez accessoire. Ensuite ?

Le burger classique au bacon :

- Du cheddar. En tranches épaisses. Du vrai cheddar de fromager. Les tranches sont posées sur les demi-pains, et le tout passe 5 minutes au four pour que ça fonde.
- Deux lanières de poitrine fumée bien grillées, puis coupées en deux pour tenir dans le pain
- De la sauce burger : mayonnaise, ketchup, tabasco, sauce Worcestershire
- Des burgers de boeuf, du boucher, bien épais.
- Comme crudités, des oignons rouges émincés. Ben oui, c'est un burger, pas une petite salade, alors ça va bien cinq minutes les trucs trop frais.



Pour ceux qui ont encore faim, et surtout pour les raffinés : le burger italien au veau

- Un steak haché de veau (le boucher m'a haché de la viande à blanquette, et c'était parfait)
- Du pesto de tomates séchées au basilic (clic)
- Des tranches fines de scamorza fumée ou à défaut de la mozzarella très bien égouttée
- Des feuilles de roquette

Y a pas de photo, malheureusement, mais c'était trop bon. Je me dis que ce serait carrément pas mal avec des cèpes en plus quelque part : dans le steak ? dans une sauce ? dans le fromage ? A suivre...

Il y aura d'autres burgers à l'avenir, parce que j'ai la chance d'avoir une sorte de burger coach qui s'appelle jojo et qui connaît des recettes trop bonnes.


4 commentaires:

Le confit c'est pas gras a dit…

Le vrai cheddar de fromager fait toute la différence. J'en suis dingue. Merci pour ta participation !

salwa a dit…

ah ben mince alors, je savais pas que c'etait aujourd'hui. je bave devant ton burger :)

Louis Même a dit…

Coucou, ca fait plaisir de voirton blog grandir gentiment... J ai fait des pirojkis hier, c etait meme bon, bien que je n ai evidemment pas fait la pate moi meme... d ailleurs, en relisant le post, tu devais expliquer la recette aux choux... je suis sur que beaucoup de gens, timides, sont eux aussi impatients... ;-)
Merci pour tes recettes, moi je vais me faire mon chili

Anonyme a dit…

Eclatée Ouarff! Je viens de passer du burger d'Anaik aux rumeurs de Jojo à cause de toi. C'est-y pas vrai de dires des betises hilarantes pareilles. Vite Courez voir Le top 50 des déclarations du Nain à sa Carla pour la St Valentin.

Bon sinon Coyote, tu m'as scotchée de drolerie avec ton appuyage de Burger. Tu m'as fait peine là, lol. La soluce: pour toutes pâtes + graines, c'est badigeonnage de jaune ou blanc d'oeuf dessus, puis graine. La Anaik, à voir la photo, ça m'a tout l'air d'un petit coup d'eau rapide avant la graine.

Et le peinturlurage à l'oeuf, c'est en général en fin de pousse, soit tu fait des joulis ptit pains, tu laisse pousser 1 heure, tu oeufes et graines et pouf tu cuis.

Muhan
de passage et tente de se souvenir ce qu'elle pouvait bien etre venue faire ici au départ :O)

Nombre total de pages vues