mercredi 13 février 2008

L'Italie dans un bocal

En cette saison, pas moyen de manger des choses fraîches un peu ensoleillées, comme la ratatouille, les tomates fraîches, les aubergines grillées : c'est pas de saison. La solution, pour les psychorigides du produit de saison, c'est de se faire un petit bocal de pesto rouge.

Le pesto rouge contient :
- un demi bocal de tomates séchées
- deux cuillerées à soupe de câpres
- 6 filets d'anchois
- un bon trait de tabasco
- 3 cuillerées à soupe de basilic haché
- de l'huile d'olive

On mixe tous les ingrédients, et on ajoute de l'huile d'olive pour obtenir une texture agréable.

Après, ça s'utilise comment ?
- en tartines sur du bon pain grillé, par exemple à l'apéro. Ou au petit déjeuner.
- en bruschetta, sur une immense tranche de pain de campagne, avec de la mozzarella, le tout grillé au four
- en sauce dans des pâtes type penne rigate
- ou comme ingrédient surprise dans un truc trop bon : un fabuleux burger de veau. On en reparle demain...

Dernière minute : la fouine qui se lèche les babines nous propose d'essayer ce pesto avec du poisson. La bonne idée. Merci la fouine !

4 commentaires:

Cécile D. a dit…

Et avec du poisson aussi !

Cécile D. a dit…

"La fouine" suppose que qu'un dénommé François D. a usurpé le clavier du coyote pour terminé le post. On t'appellera le tatou mêle-tout. Non mais !

Fabienne a dit…

Je viens justement d'acheter des fleurs de capre...

le coyote a dit…

des fleurs de câpres ? c'est intéressant ça. est ce que c'est différent des câpres dans un bocal ? peut être meilleur ? ça s'utilise pareil ?

Nombre total de pages vues