lundi 21 janvier 2008

Douce bestiole

Voici pour une fois un plat qui n'est pas destiné à être mangé. On aurait pu, mais assez rapidement, il ne faisait plus envie, et même dès le début. En fait, c'est plutôt un élément décoratif pour une table de fête.


Alors, comment faire ?

- Le support est à la base une baguette de pain, ouverte pour faire une gueule de crocodile, et tenue ouverte avec du fil de fer dedans.
- La peau est faite d'épinards surgelés, décongelés et étalés sur la baguette.
- La langue est une tranche de jambon.
- Les dents sont des amandes plantées dans la baguette.
- Les pattes sont faites de saucisses, avec des cornichons pour les orteils.
- Les écailles sont en artichauts.
- Chaque oeil est fait à base d'un demi oeuf dur, jaune retourné, avec des pépites de chocolat pour la pupille, le tout planté avec un cure-dents.

Ce somptueux animal est issu d'un livre de recettes en rapport avec les livres de Roald Dahl. Pour ceux (nombreux, j'espère) qui voudraient faire le même chez eux, quelques précautions : le croco se ramollit assez vite, donc il ne faut pas le faire en avance, et au bout d'un moment, il sent un peu la vase. Sinon, c'est très facile...
Un grand merci au playmobil qui s'est chargé de la réalisation de la douce bestiole !

2 commentaires:

sylvia et chris a dit…

très sympa.... dommage qu'il ne se mange pas !!!

Fabienne a dit…

Sublime, j'adore ta bestiole !

Nombre total de pages vues