mardi 22 janvier 2008

Nems au crabe diététiques

Certains esprits chagrins se plaisent à penser que je me nourris exclusivement de radis noirs géants et de rares poulets faméliques. Grand bien leur fasse. C'est évidemment complètement faux, même s'il m'arrive quand même occasionnellement de tenter d'apprivoiser des légumes bizarres, avec plus ou moins de succès. Je mange aussi de la viande crue ou cuite, des frites, des tagliatelles et des gnocchis que je fais moi-même, énormément de saucisson, rillettes et saucisse sèche, et plein d'autres bonnes choses.
Justement, j'ai acheté au marché un crabe vivant, pas du tout famélique, et qui avait vraiment une pêche d'enfer, au point qu'il s'est sauvé juste après la photo.

Excédée, j'ai fini par le mettre dans une casserole d'eau pour lui apprendre la vie et les choses, et une fois qu'il était calmé (et mort), je l'ai transformé en délicieux nems. J'ai de l'autorité. Un jour je raconterai des anecdotes à ce sujet. En tous cas, de l'autorité auprès des crabes.



Oui, des nems frits dans l'huile. C'était avant le gateau au chocolat, et au risque de me répéter, c'est "le coyote se régale", pas "le coyote famélique comme un poulet". Je décide toute seule si c'est diététique, et là en l'occurence, oui. La friture des nems nécessite moins d'huile que je pensais, un demi centimètre dans une sauteuse, ça suffit largement, et pue moins que je pensais.

Ingrédients pour plein de nems (une bonne vingtaine) :

- Un tourteau bien vivant
- Garniture aromatique : une carotte, un oignon, quelques herbes et feuilles
- Une carotte grossièrement râpée
- Un oignon rouge émincé
- Une grosse cuillerée à soupe de mayonnaise
- Une cuillerée à café de wasabi
- Du piment
- Des feuilles à nems

Préparation :

- Installer le crabe dans une marmite d'eau avec la garniture aromatique, et le cuire tranquillement. Normalement, le marchand de truc de mer qui a vendu le crabe dit combien de temps il doit cuire.
- Egoutter le crabe, le laisser refroidir, et le décortiquer intégralement.
- Mélanger la chair de crabe et les parties crémeuses avec l'oignon, la carotte, la mayonnaise, le wasabi et le piment.
- Faire tremper les feuilles à nems dans l'eau, les garnir de farce, et laisser sécher un peu. Si on essaye de cuire des nems trop humides, ils éclatent et c'est dommage.
- Faire chauffer un demi centimètre d'huile dans une sauteuse, et frire les nems une dizaine de minutes en les retournant délicatement. Ils doivent être bien dorés (plus que sur la photo, donc).
- J'aurais pu faire une sauce un peu élaborée, mais c'est déjà long à faire, comme recette. Donc sauce soja japonaise tout simplement.

Les nems se gardent crus au frigo jusqu'au lendemain.

5 commentaires:

Fabienne a dit…

Qui a osé penser que tu ne te nourrissais que de radis noirs, Qui ????

Cécile D. a dit…

On devrait toutes créer le syndicat des filles qui nourissent bien leur gars (le SFNBLG), hein, qu'est-ce que t'en pense ?

françois d. a dit…

ça tombe vraiment bien, je m'apprête à créer la fédération intersyndicale unitaire autonome démocratique des mecs qui sont bien nourris par leur copine en échange de leur gentillesse et des services qu'ils rendent à la collectivité.

le coyote a dit…

- qui pensait que je ne mange que des radis noirs ? franchement, je ne peux vraiment pas dénoncer parce que j'ai peur de représailles. en tous cas, c'est quelqu'un qui ne fréquente pas ce blog... mais merci de ton soutien, fabienne
- pour le syndicat, bien sûr, riche idée. par contre, dans un souci de parité/pluralité, on peut l'ouvrir aussi aux types qui nourrissent bien leur copine, parce que ça existe surement, aux gens qui cuisinent pour leur chat, aux filles qui régalent leur copine et aux types qui festoient avec leur amant. donc je propose, en guise de compromis, de créer un groupement interprofessionnel, syndical, populaire et autogéré des rois des la bouffe pas égoïstes. ça convient à tout le monde ? le coyote, en tant qu'animal, pourrait orner le logo du groupe.

Cécile D. a dit…

Va pour le SPARBPE ! Et pour le logo !
Je propose d'ici qq jours ses 10 commandements.

Nombre total de pages vues