mardi 20 novembre 2007

Pirojki à la viande

Suite à une demande insistante de quelqu'un qui ne pourra même pas les goûter parce qu'il habite beaucoup trop loin (ya sou, king of the gyro!), une recette russe pour accompagner la soupe à la betterave (eh oui, il reste TOUJOURS des betteraves dans le frigo... plus que 4 mois d'hiver...). Il s'agit de pirojki à la viande et aux champignons : des petits chaussons en pâte levée garnis de viande et de champignons, avec un peu d'aneth. Bon, autant dire tout de suite qu'il faut avoir un peu le temps pour les préparer. Mais ça fait envie :


Ingrédients pour une montagne de pirojki (pour 6 personnes environ) :

Pâte
- 10g de levure de boulangerie
- 15cl de lait tiède
- 400g de farine : j'ai mis 300g de farine semi complète et 100g de farine de blé noir
- 1 gros oeuf battu
- 2 cuillères à soupe d'huile

Farce
- Champignons des bois : un bol
- 1 oignon
- 1 poireau
- Viande : j'ai pris deux côtes de porc dans l'échine, et j'ai enlevé le gras. Pas tout le gras, c'est de la cuisine, pas de l'orfèvrerie...
- 1 oeuf
- Aneth, sel, poivre

Préparation :

- Délayer la levure dans le lait tiède, laisser reposer au chaud un bon quart d'heure.
- Ajouter la farine et bien mélanger. Là on doit avoir un sentiment de catastrophe : la pâte est collante, s'amalgame n'importe comment, et ne ressemble à rien. Tout va bien.
- Ajouter petit à petit l'oeuf battu, en l'incorporant bien entre les ajouts. Normalement ça s'arrange. L'aspect de la pâte, pas la vie et les choses en général, essayez de suivre un peu...
- Ajouter l'huile
- Pétrir une dizaine de minutes puis laisser lever au chaud. La pâte doit doubler de volume.
- Pendant que la pâte lève, préparer la farce :
- Hacher la viande, les champignons et les oignons, assaisonner, ajouter un oeuf pour lier. La difficulté est de saler suffisamment, parce que la mixture crue ne fait vraiment pas envie, donc impossible de goûter. - Quand la pâte a doublé de volume, la faire retomber
- Prélever un petit bout, façonner un disque, le garnir de farce, et le refermer en scellant avec de l'eau.
- Laisser les pirojki lever 15 à 20 minutes puis les cuire au four (th7) 20 à 25 minutes.

La recette en pdf

Commentaires :

- Attention de ne pas mélanger la levure à un liquide froid, ça ne lui plait pas du tout et elle ne lèvera jamais. Elle ne doit pas être en contact avec du sel non plus.
- On peut aussi faire des pirojki au chou. Je vous tiens au courant dès que je récupère un chou.
- Pour la viande, on peut aussi prendre de la viande cuite et la hacher, par exemple de la viande de pot au feu. Encore faut-il avoir fait un pot au feu, néanmoins. Dans ce cas, évidemment, on fait la soupe à la betterave avec le bouillon de la viande.
- On peut aussi prendre de la viande de boeuf hachée à la place du porc.
- Grâce à un étonnant miracle culinaire, j'ai obtenu précisément autant de farce qu'il fallait pour garnir toute la pâte. Bon courage à vous pour réitérer le miracle...
- La recette permet de faire des pirojki pour tout un régiment. C'est chouette quand on a plein d'invités (pour un apéro dinatoire, pourquoi pas ?), mais un peu crétin quand on vit à deux. Sauf que ça se conserve deux jours, que ça se congèle, que ça se mange assez logiquement comme des petits pains, et qu'on peut toujours inviter des gens au dernier moment.

3 commentaires:

Eol a dit…

J'espère un jour trouver le temps de les préparer car toute ta recette me dis bien! J'en gouterai bien pour ce midi!

awoz a dit…

De pirojki et du bon borscht c'est que du bonheur ....

contributionpourégayerl'hiver a dit…

et les betteraves en sorbet..tu crois que c'est bon ?

Nombre total de pages vues