samedi 17 novembre 2007

Une pizza presque snob au mascarpone

Revoici une pizza, toujours pas à la mozzarella de bufflonne et à la roquette (les snobs repasseront pour l'instant parce que je n'ai pas de roquette sous la main même si c'est ma pizza préférée).



Je ne vais pas mettre de recette de pizza parce que ça n'aurait aucun sens, mais simplement expliquer ce qu'il y a dessus.

- du coulis de tomate ben non c'est pas évident. sur la pizza blanche, il n'y a pas de tomate.
- des champignons frais en tranches
- du mascarpone en petits tas
- des tomates séchées à l'huile d'olive
- de l'origan et du thym
- un oeuf évidemment

Alors si des gens veulent des explications sur la fabrication de la pâte, je peux prévoir ça en image pour la prochaine fois. Il suffit de demander...

En Italie, il n'y a pas grand chose sur les pizzas : pas plus de trois ingrédients différents (à part l'oeuf bien sûr) en général. Je trouve que c'est une bonne règle, au delà on a du mal à distinguer et à savourer les différents goûts.

Le coin de la controverse

Pour poursuivre le débat sur la cuisson de l'oeuf : l'oeuf miroir breton suggéré pour le premier message de ce blog est une bonne idée MAIS compliquée parce qu'il faut séparer le blanc du jaune, et surtout avec laquelle on risque un blanc trop cuit.
Pour ma part, à 3 minutes de la fin de la cuisson de la pizza, je la sors du four, et je casse l'oeuf dessus. Le blanc cuit bien et le jaune cuit un tout petit peu. La difficulté est de s'apercevoir que la pizza sera cuite dans 3 minutes.

3 commentaires:

Zoé a dit…

Rien de meilleur que les pizzas maisons :-)

AC a dit…

Peut être tu pourrais te filmer en train de faire la pâte et poster une vidéo. C'est la nouvelle tendance des blogs de cuisine!

Nestelle a dit…

Je ne pensais pas que le mascarpone pouvait remplacer la mozzarella, merci de l'info ! J'ai une fausse idée de mascarpone comme étant sucré (vilain tiramisu qui embrouille mon esprit)

Nombre total de pages vues