dimanche 14 septembre 2008

Le chou est-il ringard ou tendance ?

Je me suis posé une question importante, en ce week end spirituel et politique. Oui, parce qu'entre Fête de l'Huma et pape à Paris, on est quand même incité à se poser des questions d'ordre moral, politique ou philosophique, au moins des questions intelligentes. Je fais comme tout le monde, et voici ma question : le chou est-il ringard ou tendance ? J'aurais envie de penser, ringard, parce que j'aime bien le chou et qu'en général pour ce qui est de la nourriture, j'aime bien les trucs ringards. Par exemple, je n'ai jamais fait de verrine, ni utilisé de l'agar-agar, et je n'ai aucune idée du goût que peut bien avoir une fève tonka. Par contre, j'adore la soupe de légumes et le lapin à la moutarde, je ferais n'importe quoi pour un bon vieux steak tartare avec des frites, et je vais prendre des cours de sushi, alors que c'est tellement "début 2000", et ce serait même carrément années 80 si j'étais californienne. En même temps, j'ai ce nouvel ordinateur avec une pomme dessus et un jean japonais, et ça suffirait à rattraper n'importe quelle faute de goût.
A force de réfléchir, j'ai fait le choix du compromis et de la créativité : rendre le chou au lard top tendance et coolissime. Pour ceux qui doutent que ce soit possible, une petite photo :


Pour les coolos, la recette :

Ingrédients :

- 8 feuilles de filo
- Un petit chou vert
- 4 fines tranches de lard
- 4 fines tranches de jambon cru
- 4 graines de coriandre
- Une échalote

Préparation :

- Emincer le chou et l'échalote.
- Ebouillanter le chou 5 minutes à l'eau saler, puis égoutter.
- Faire chauffer un petit bout de beurre et une petite goutte d'huile dans une sauteuse à couvercle, et y faire revenir l'échalote, puis ajouter le chou, les grains de coriandre et un verre d'eau.
- Maintenant, on met le couvercle et on va regarder un épisode des Sopranos.
- A la fin de l'épisode, retour dans la cuisine : on éteint la cuisinière, et on garde le chou au chaud.
- Faire griller au four, sur une petite grille au dessus d'un alu pour ne pas avoir trop à nettoyer, le lard et le jambon, pour obtenir des lanières croustillantes.
- Couper les feuilles de filo en carrés ou rectangles, tous pareils.
- Badigeonner les carrés de beurre fondu avec un pinceau, puis les enfourner trois minutes sur une plaque.
- Pour terminer, monter des mille-feuille avec les différents ingrédients.

3 commentaires:

La fouine qui... a dit…

Pour ce qui est de la fève tonka et de l'agar-agar, je peux combler tes lacunes !

Le coyote a dit…

Merci la fouine, ça m'intéresse ! Par exemple, ça a goût de quoi, la fève tonka ?

La fouine qui... a dit…

Comme ça, je dirai entre l'amande et le tabac. Une fois râpée et dans un gâteau / sur une tarte, plutôt l'amande seule. Je t'en fais passer une par la filière habituelle.
Je les ai trouvé à la Grande Ep'.
Que du bon pour mes babines ;-))

Nombre total de pages vues