mercredi 22 octobre 2008

La soupe prestigieuse

Comme j'ai eu un invité prestigieux, j'ai testé des plats prestigieux, y compris des plats que mon invité n'aime pas et que je ne lui ai donc pas servi. Par exemple de la soupe, parce que j'aime bien le défi de la soupe prestigieuse.

Pour faire passer une soupe de son humble statut soupier au prestige international, il suffit :
- soit de lui donner une texture étrange, par exemple on sert de l'écume au lieu de la soupe, avec un lardon gélifié sur le dessus, pour faire du prestige prétentieux-inutile,
- soit de lui donner un nom pompeux alors que rien n'a changé dans le contenu, par exemple une soupe poireaux-pommes de terre qui s'appellerait un velouté de tubercule patatesque et d'herbacée galloise, et il s'agit alors du prestige vide-vaniteux,
- soit de rajouter un ingrédient bizarre, par exemple une soupe de légumes mais à la sauce vanille de Madagascar (d'ailleurs on va reparler bientôt de sauce vanille), et dans ce cas on est dans le prestige snob-cool,
- soit de rajouter un ingrédient cher et délicat, comme des girolles dans la soupe au potimarron, et on est dans le prestige classe-bling.


Pour des raisons évidentes, j'ai choisi le bling des girolles. C'est vraiment trop bon, les girolles, et la vanille de Madagascar va sûrement être has-been bientôt.

Ingrédients :

- Un petit potimarron
- 1 pomme de terre à soupe
- 400g de girolles fraîches
- 1 petit oignon

Préparation :

- Brosser les girolles avec une petite brosse souple pour ôter les saletés (on ne lave JAMAIS les champignons), et faire deux tas : d'un côté les pieds et les plus moches, et de l'autre les jolies têtes.
- Peler et couper le potimarron en cubes de 1,5 cm environ.
- Peler la pomme de terre et la couper en cubes.
- Emincer l'oignon.
- Faire mijoter une demie-heure dans de l'eau salée le tas de pieds et bouts moches de girolles avec le potimarron, l'oignon, et la pomme de terre. Pas trop d'eau, parce que le potimarron en contient pas mal, et ce serait dommage de trop diluer le bouillon.
- Quand c'est cuit, mixer finement la soupe et réserver au chaud.
- Faire revenir les têtes de girolles dans un peu de beurre ou de graisse de volatile (oie ou canard), ajouter un peu de persil ciselé.
- Répartir la soupe dans des bols et ajouter les girolles sautées par dessus.

1 commentaire:

Virginie a dit…

J'adore les soupes d'automne!
Avec des girolles... Miammm!

Nombre total de pages vues