samedi 24 janvier 2009

Deux informations à se mettre sous la dent faute de mieux

La colère gronde parmi les lecteurs. Pas de publication pendant 3 jours, rendez vous compte ! Je comprends ceux qui se font du souci et qui craignent que je ne meure de faim, après trois jours de diète. Le truc, c'est que si je remange quelque chose de bon, je ne vais pas le remettre sur le blog. Du coup, je suis condamnée à ne savourer qu'une fois chaque aliment, ce qui est une bonne chose pour le Chè Bap, mais une vraie raison de pleurer pour les makis inversés au saumon cru ou la flamenkueche avec des champignons. Et puis il y a les plats sans recette ou qui ne méritent pas de faire l'objet d'un article, par exemple des crèmes au caramel parfumées au café, avec de l'extrait de café dans le lait, ou la soupe aux légumes toute bête. Je dois aussi humblement reconnaître que parfois, au Coyote Motel, on mange de la soupe en brique et une omelette. Eh ouais.

Cela dit, deux choses peuvent intéresser les impatients aujourd'hui. D'abord, un blog et un site de photos à la fois beau et intéressant, http://www.deloscampos.org. Mes préférées, ce sont les photos en couleur très géométriques comme celle-ci, et aussi ici : clic, clic, et re-clic. Je vous conseille d'y faire un petit tour.

Ensuite, un resto. Parce que parfois, aussi, quand je ne cuisine pas au Coyote-Motel, c'est parce que j'ai mangé au resto. Il s'agit des Tontons, dans le 15e. En fait, il y a deux Tontons, un dans le 14e, et un dans le 15e. Le point commun, c'est une carte avec une vingtaine de tartares différents et originaux, crus et poêlés, et quelques autres plats pour ceux qui n'aiment pas le tartare, des desserts maison et une bonne petite sélection de vins. Dans le 14e, c'est toujours plein, on est un peu serrés, et il n'y a que des tartares de boeuf. Dans le 15e, c'est carrément mieux : le poisson et les tartares de fruits pour le dessert font leur apparition, il y a moins de monde, et un peu plus d'espace entre les tables. Les autres bonnes raisons d'y aller, c'est l'accueil vraiment sympathique et chaleureux, et surtout les vieux rhums en digestif, avec toutes les explications qui permettent de comprendre pourquoi, finalement, le 10 ans d'âge est meilleur que le 15 ans.

On y mange quoi ?

- un incroyable tartare de boeuf à l'huile de truffe
- du tartare de raie au wasabi et aux baies roses
- du tartare de mangue au citron vert et pain d'épice
et plein d'autres...

Combien ça coûte ?

- Un tartare de viande, entre 10 et 20 euros selon la taille et les ingrédients.
- Un tartare de poisson, entre 14 et 20 euros.
- Une entrée ou un dessert, entre 5 et 10 euros, 8 euros pour le tartare de poisson en entrée.
- Un demi litre de vin, environ 15 euros.

Parlons frites

Un tartare de viande, ça va évidemment avec des frites. Il faut qu'elles soient brûlantes et très croustillantes pour bien contraster avec la viande très froide et hachée. Du coup, à mon avis, les grosses frites sont une erreur avec les tartares, parce qu'elles refroidissent plus vite, surtout l'intérieur, et parce qu'elles croustillent moins. Pourtant, d'habitude, je préfère les grosses frites.
Un tartare de poisson, c'est fin et délicat, et ça ne va pas avec les frites. Les Tontons du 15e seraient tip-top s'ils mettaient autre chose avec, par exemple du riz un peu parfumé, ou des petits légumes croquants.

Ce dont je rêve

- Un couteau et une fourchette pour manger le tartare de dessert, parce que c'est la galère pour mettre du tartare de mangue dans une cuillère à soupe.
- Et tant qu'à faire, un tartare de mangue coupé un peu moins petit.
- Un tartare de boeuf à la roquette et aux cèpes, plutôt que juste aux cèpes.

C'est où ?

Les Tontons du 15e, 73 rue Brancion, juste à côté du parc Georges Brassens, métro Porte de Vanves, ou bus 95.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour le coyote à la plume alerte. Je ne manquerai pas de me pointer chez les tontons du 15e lors d'une de mes prochaines escapades à Paris. Amitiés de Golovine en Suisse.

La Fouine a dit…

Ah... je me disais bien que le Coyote était un bestiau qui n'hibernait pas...

Anonyme a dit…

Coyote est ce que tu envisagerais de traduite pour quelques recettes pour avoir de nouveaux fideles outre-Manche? Je connais une cocotte interessee par tes plats veggie...

Le coyote a dit…

Bonjour la fouine et les anonymes. C'est international, aujourd'hui. C'est une bonne idée, une version anglaise de certaines recettes. Je vais y réfléchir. Peut-être, pour commencer, les recettes veggie, juste pour faire plaisir à ceux qui demandent. A priori, la prochaine, c'est un risotto veggie compatible.

Anonyme a dit…

Les Tontons, c'est génial. Merci Coyote pour ce bon conseil ! Il y a tartare poêlé (moi les trucs complètement crus, j'ai un peu de mal) au fromage de chèvre et au pesto. Un vrai régal. Surtout accompagné d'un Pinot noir de Bourgogne ...

Nombre total de pages vues